Argent public

Vincent Gayon, Benjamin Lemoine

Dossier: Argent public paru dans Genèses 2010/3 (n° 80)

 

Finances publiques, cotisations sociales, subventions, impôts ou encore monnaie… l’argent public connaît de multiples figures. Si, comme l’écrit Karl Marx, « dans le capital comme dans l’argent, […] des rapports sociaux déterminés se représentent comme des propriétés sociales « naturelles » d’objets[i] » (Marx 2008 : 293), il faut alors analyser les formes spécifiques de conflits et d’arrangements qui se déploient et se déposent dans l’argent public. La crise financière actuelle et ses prolongements offrent à cet égard un exemple criant de conflictualité autour de l’argent, et en particulier dans l’intrication entre « argent public » et « argent privé » : après être venus au secours des banques commerciales, les États se voient acculés à des plans de rigueur, sous la contrainte des exigences d’un financement de leurs déficits publics auprès des marchés financiers. L’État et le marché y signalent une nouvelle fois leur interdépendance historique, comme avaient pu le montrer Karl Polanyi, Fernand Braudel ou Georges Duby pour d’autres périodes (plus récemment Théret 1995).

Dans cette coconstruction houleuse et accidentée de l’État et de la finance privée s’est aussi jouée l’institutionnalisation en Europe occidentale d’une dimension « publique » de l’argent. En articulant leur démonstration à des temporalités longues ou plus ramassées, les travaux réunis dans ce dossier spécifient la constitution, le déploiement, les usages et les usagers de l’argent public et permettent de dégager quelques pistes de recherche dans un champ d’études encore largement en constitution[i].

 


[i]           . Karl Marx écrit : « gesellschaftliche Natureigenschaften von Dingen ». On retrouve cette intuition fondatrice dans la Philosophie de l’argent de Georg Simmel (2009). Mais à la différence de Marx, ce dernier ne fait pas reposer son analyse sur une théorie de la valeur fondée sur le travail.

[i]           . Ce dossier prolonge une double journée d’études organisée les 3 et 4 juin 2008 à l’Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales (IRISSO, UMR CNRS 7170 – université Paris-Dauphine) avec le soutien du Centre de sociologie de l’innovation (CSI, Mines Paris Tech).

Dossier  : Argent public

 

Pages 2 à 7
Pages 8 à 26
Pages 27 à 48
Pages 49 à 69
Pages 70 à 89

Fenêtre

Pages 136 à 152


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.