Le système français de protection sociale

L’universalisme de la protection sociale est paradoxalement recherché au travers de programmes fragmentés dont la Sécurité sociale reste la pierre angulaire. L’avenir de la protection sociale en France est ouvert, mais son caractère national est tout autant, sinon plus, affirmé qu’il y a vingt ans.

par Jean-Claude Barbier, Michaël Zemmour, Bruno Théret

Continuer la lecture de « Le système français de protection sociale »

La crise sanitaire de la Covid-19, une crise de la dette sociale ?

Cette crise révèle que le capitalisme néolibéral n’est pas seulement un capitalisme financiarisé, mondialisé et numérisé, mais aussi un « capitalisme génétique » (dit aussi « bio-capitalisme ») fondé sur une conception normative radicalement nouvelle de la santé et de l’individu.

par Bruno Théret

Continuer la lecture de « La crise sanitaire de la Covid-19, une crise de la dette sociale ? »

La monnaie comme fait social: théorie unifiée et réalité diversifiée. Une approche néo-régulationniste

Il s’est agi, après la publication de La monnaie dévoilée par ses crises, de revenir à nouveaux frais sur la question de la souveraineté de la monnaie dans sa relation à la souveraineté politique.

par Bruno Théret

Continuer la lecture de « La monnaie comme fait social: théorie unifiée et réalité diversifiée. Une approche néo-régulationniste »

La nouvelle clôture: l’appropriation des terres publiques dans la Grande-Bretagne néolibérale

par Marie Piganiol

Continuer la lecture de « La nouvelle clôture: l’appropriation des terres publiques dans la Grande-Bretagne néolibérale »

The “American middle class” after 2008 : subjective, objective, financial, fictitious, foreclosed?

In Dispossessed, Noelle Stout takes us on a journey into the experience of foreclosure in the US after 2008, inviting us to witness the “death of an imagined social tie, a severed bond that homeowners, since World War II, had relied upon to define their moral standing and social status”

par Horacio Ortiz

Continuer la lecture de « The “American middle class” after 2008 : subjective, objective, financial, fictitious, foreclosed? »

Accumulating Capital Today

This book explores the renewal of forms of capital accumulation and the institutions that shape it. It focuses on three main sources of accumulation: the extraction of profit through labor and the commodification of nature, financial speculation and the ways in which profit is converted into wealth.

par Marlène Benquet et Théo Bourgeron

Continuer la lecture de « Accumulating Capital Today »

La finance autoritaire

Les sources de financement du Brexit révèlent le poids considérable d’une partie de la finance, celle des fonds d’investissement et des hedge funds, qui voient l’Union européenne comme un obstacle à la libre circulation de leurs capitaux. Cette seconde financiarisation promeut un courant idéologique puissant mais méconnu : le libertarianisme.

par Marlène Benquet et Théo Bourgeron

Continuer la lecture de « La finance autoritaire »

LA MONNAIE : DETTES, SOUVERAINETÉ, CONFIANCE, MÉDIATION

Dans la science économique actuelle, la monnaie est un simple voile lubrifiant les échanges marchands, et il y a neutralité de la monnaie vis-à-vis des prix relatifs et de la répartition de la richesse. La monnaie est un simple numéraire arbitraire. Le caractère erroné de ce postulat apparaît dans les crises monétaires.

par Bruno Théret

Continuer la lecture de « LA MONNAIE : DETTES, SOUVERAINETÉ, CONFIANCE, MÉDIATION »

Institutionalist Theories of Money. An Anthology of the French School

Parution en anglais de cette anthologie pour rendre disponibles certains textes importants de l’approche institutionnaliste de la monnaie telle qu’elle s’est développée en France depuis le début des années 1980.

Les sept textes sélectionnés, dont la rédaction s’étale sur une trentaine d’années, permettent d’esquisser les contours de cette approche spécifiquement francophone et d’identifier les apports principaux de ce corpus à la compréhension des phénomènes monétaires d’hier et d’aujourd’hui, de notre société et de sociétés autres. Ils illustrent aussi l’ambition de cette approche à proposer une alternative crédible aux conceptions instrumentales dominantes, et à saisir l’institution monétaire à partir de savoirs disciplinaires variés.

Continuer la lecture de « Institutionalist Theories of Money. An Anthology of the French School »

L’organisation internationale de l’économie

Que savons-nous du fonctionnement concret des organisations économiques internationales? De quoi sont faites ces institutions? Evoluent-elles dans un éther au-dessus des populations et des États? Ces derniers en sont-ils vraiment exclus? Sont-elles aussi influentes qu’on le prétend? Mais « influentes » sur qui et comment? Répondre à ces questions suppose de mener l’enquête sociologique dans ces espaces feutrés, réputés pour leur confidentialité, leur hermétisme, leur conformisme autant que pour l’anonymat de leur personnel. DOSSIER SPECIAL

Dossier spécial d’Actes de la Recherche en Sciences Sociales coordonné par Vincent Gayon

Continuer la lecture de « L’organisation internationale de l’économie »

La lutte des classes enfermée dans la question fiscale

Et si la fiscalité ne constituait que la partie émergée et résiduelle des grandes controverses macro-économiques et sociales qui ont structuré les économies avancées depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. Analyse du livre d’Alexis Spire: “Résistances à l’impôt”.

par Benjamin Lemoine

Continuer la lecture de « La lutte des classes enfermée dans la question fiscale »

Teorias Institucionalistas de la Moneda: La Escuela Francesa. Antologia / Théories françaises de la monnaie

Bruno Théret, Jérôme Blanc, Pierre Alary, Ludovic Desmedt, Teorias Institucionalistas de la Moneda: La Escuela Francesa. Antologia, Universidad Nacional de Quilmes Editorial, 2019. Continuer la lecture de « Teorias Institucionalistas de la Moneda: La Escuela Francesa. Antologia / Théories françaises de la monnaie »

Économie politique de la financiarisation

Actes de la recherche en sciences sociales. N° 229 – septembre 2019 // Numéro coordonné par Marlène Benquet, Théo Bourgeron et Bénédicte Reynaud

« Mais avant d’évoquer mon projet, je vais vous confier une chose. Dans cette bataille qui s’engage, je vais vous dire qui est mon adversaire. Mon véritable adversaire. Il n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti. Il ne présentera jamais sa candidature. Il ne sera même pas élu. Et pourtant, il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance. » Continuer la lecture de « Économie politique de la financiarisation »

Régimes économiques de l’ordre politique / Regimenes economicos del orden politico

Théret Bruno (2019), Regimenes economicos del orden politico, Buenos Aires: Bogota, Universidad Nacional de Colombia.

Traduction espagnole de Bruno Théret, Régimes économiques de l’ordre politique. Esquisse d’une théorie régulationniste des limites de l’Etat

Paris, Puf, 1992.

Distinguant une forme territoriale et une forme salariale de configuration topologique du social dans les États territoriaux à économie capitaliste de marché, cet ouvrage montre la nature historique particulière des limites de l’État dans chacune de ces configurations.