Il faut subvertir les lois du marché pour financer la crise

Pour faire face aux urgences climatiques et sanitaires, il faut mettre en place un circuit de financement responsable politiquement, échappant aux lois du marché et disciplinant la finance.

par Benjamin Lemoine

Continuer la lecture de « Il faut subvertir les lois du marché pour financer la crise »

Enlarging the ECB mandate for the common good and the planet

It’s a fiction that monetary and fiscal policy are separate. The European Central Bank’s mandate should be enlarged to co-ordinate them in a new way.

par Benjamin Lemoine, Benjamin Braun & Daniela Gabor

Continuer la lecture de « Enlarging the ECB mandate for the common good and the planet »

Vers un euro solidaire?

La timidité des mesures monétaires atteste du manque de cohésion politique et la solidarité européenne continue de se heurter à un manque de coopération certain. Doit-on voir ce décalage comme un échec de la monnaie unique ? Y aura-t-il de la place pour de telles dissensions lors de la reprise ?

par Bruno Théret

Quel avenir pour l'euro dans le contexte du coronavirus ?
Quel avenir pour l’euro dans le contexte du coronavirus ?• Crédits : Getty

Pour faire face à la crise du coronavirus, la Banque centrale européenne a sorti les grands moyens pour soutenir les pays de la zone euro en rachetant massivement des titres de dette. Mais, pour certains, le « bazooka » financier ne suffit pas, il faut aller beaucoup plus loin. Alors, l’euro peut-il relever le défi de la solidarité ?

Discussion avec Bruno Théret et Laurence Scialom dans le cadre de l’émission Entendez-vous l’éco ? animée par Iseult Sicard sur France Culture

Économie politique de la financiarisation

Actes de la recherche en sciences sociales. N° 229 – septembre 2019 // Numéro coordonné par Marlène Benquet, Théo Bourgeron et Bénédicte Reynaud

« Mais avant d’évoquer mon projet, je vais vous confier une chose. Dans cette bataille qui s’engage, je vais vous dire qui est mon adversaire. Mon véritable adversaire. Il n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti. Il ne présentera jamais sa candidature. Il ne sera même pas élu. Et pourtant, il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance. » Continuer la lecture de « Économie politique de la financiarisation »

Dette publique / dette privée

JOURNEE D’ETUDES

Chaque crise financière de grande ampleur met à nu les liens entre les dettes publiques et les dettes privées. La crise des subprimes qui a muté en alerte sur les dettes souveraines après le sauvetage étatique de la finance privé, n’a pas échappé à la règle. Pourtant, les recherches sur le sujet analysent rarement d’un même mouvement l’argent des ménages et celui des Etats.

Continuer la lecture de « Dette publique / dette privée »

Accumuler du capital. Stratégies de profit et politiques de dépossession.

COLLOQUE INTERNATIONAL

L’ampleur des pressions exercées par le capitalisme contemporain sur l’environnement et les populations pourrait laisser penser que ce mode de production ait atteint ses dernières limites. L’épuisement des ressources naturelles, le réchauffement climatique, l’accroissement des inégalités au sein des pays occidentaux et entre les régions du monde semblent en passe de menacer le minimum de stabilité sociale et politique nécessaire à l’extraction du profit. Pourtant, l’accumulation du capital ne ralentit pas : d’anciennes sources de profit se transforment et de nouvelles émergent qui tirent précisément parti des dérèglements environnementaux et sociaux pour alimenter de nouveaux pôles d’accumulation du capital.

Continuer la lecture de « Accumuler du capital. Stratégies de profit et politiques de dépossession. »

La monnaie dévoilée par ses crises

Bruno Théret (ed.), La monnaie dévoilée par ses crises. Vol.I. Crises monétaires d’hier et d’aujourd’hui, Paris, Ed. de l’EHESS, 2008.

La monnaie est une construction sociale. Depuis la Grèce antique jusqu’à l’Argentine 2002, les crises monétaires ici décrites en dévoilent les enjeux économiques, politiques et symboliques. Quelle monnaie concevoir pour créer une souveraineté politique ?
Les crises monétaires sont des moments privilégiés pour analyser le fait monétaire dans toute sa complexité. Dans ces crises, en effet, la monnaie est remise en question et dénaturalisée. Sont ainsi révélés les fondements de l’acceptation des formes monétaires qui ont cours dans chaque société, acceptation reposant sur des rapports de confiance d’ordre économique, mais aussi politique et symbolique.
Cet ouvrage s’appuie sur l’analyse de telles situations pour, d’une part, élargir la base empirique de la théorie de la monnaie comme confiance, d’autre part, dégager une morphologie des crises monétaires qui rende compte de leur complexité, enfin, ouvrir un dialogue avec l’ensemble désormais large des chercheurs – économistes, historiens, anthropologues, politologues et sociologues – qui travaillent à la compréhension du fait monétaire.

Continuer la lecture de « La monnaie dévoilée par ses crises »