Les grands patrons en France : du capitalisme d’État à la financiarisation

Dudouet F-X., Grémont E. (2010), Les grands patrons en France : du capitalisme d’État à la financiarisation, Paris: Lignes de repères, 174 p.

Qui sont les grands patrons en France ? Quels parcours ont-ils suivi pour accéder à leurs fonctions ? Alors que la crise renforce les interrogations quant à la légitimité des élites, le monde patronal reste discret, voire secret. Essayons donc d’en savoir plus….

Les grands patrons du CAC 40, qui n’ont jamais détenu autant de pouvoir, constituent cependant un univers mal connu. L’ouvrage montre comment les élites patronales françaises, souvent d’origine étatique, ont succombé aux sirènes de la financiarisation. Analysant en détail parcours scolaire, réseaux et relations d’affaires, les auteurs soulignent un paradoxe : les élites patronales, de plus en plus tournées vers l’international, sont toujours profondément enracinées dans les milieux d’affaires français. Comment parvenir, dans ce contexte, à relever les défis de l’après krach financier ?

Au sommaire, notamment :

– genèse du capitalisme d’État en France

– le retrait de l’État et la question clef de la financiarisation de l’économie

– les patrons du CAC 40 au début du XXIème siècle

– crise financière et globalisation : les grands patrons sont-ils prêts ?

Histoire sociale des idées : le cas néolibéral

A propos de François Denord, Néolibéralisme version française. Histoire d’une idéologie politique, Paris, Demopolis, 2007

Par Vincent Gayon et Étienne Pénissat

Continuer la lecture de « Histoire sociale des idées : le cas néolibéral »

La monnaie dévoilée par ses crises

Bruno Théret (ed.), La monnaie dévoilée par ses crises. Vol.I. Crises monétaires d’hier et d’aujourd’hui, Paris, Ed. de l’EHESS, 2008.

La monnaie est une construction sociale. Depuis la Grèce antique jusqu’à l’Argentine 2002, les crises monétaires ici décrites en dévoilent les enjeux économiques, politiques et symboliques. Quelle monnaie concevoir pour créer une souveraineté politique ?
Les crises monétaires sont des moments privilégiés pour analyser le fait monétaire dans toute sa complexité. Dans ces crises, en effet, la monnaie est remise en question et dénaturalisée. Sont ainsi révélés les fondements de l’acceptation des formes monétaires qui ont cours dans chaque société, acceptation reposant sur des rapports de confiance d’ordre économique, mais aussi politique et symbolique.
Cet ouvrage s’appuie sur l’analyse de telles situations pour, d’une part, élargir la base empirique de la théorie de la monnaie comme confiance, d’autre part, dégager une morphologie des crises monétaires qui rende compte de leur complexité, enfin, ouvrir un dialogue avec l’ensemble désormais large des chercheurs – économistes, historiens, anthropologues, politologues et sociologues – qui travaillent à la compréhension du fait monétaire.

Continuer la lecture de « La monnaie dévoilée par ses crises »

The Firm as an entity

Implications for Economics, Accounting and the Law

By Yuri Biondi, Arnaldo Canziani, Thierry Kirat.

Routledge. 12 April 2007

The book enhances current economic understanding of the firm as an institution and an organization, looking beyond the narrow boundaries of neoclassical economics to an interdisciplinary approach based on accounting and law as well as economics itself. It represents the first synthesis of the authors’ research work on the subject.

Continuer la lecture de « The Firm as an entity »