Le maintien de l’ordre de la dette, quoiqu’il en coûte…

Avec la pandémie, la dette a en trois mois augmenté de près de 13 points de PIB pour atteindre les 120% rapportés au produit intérieur brut, soit le double du seuil européen initialement autorisé dans le traité de Maastricht. Mais un îlot de croyances et de certitudes persiste: le logiciel disciplinaire arrimé à la dette publique.

par Benjamin Lemoine

Continuer la lecture de « Le maintien de l’ordre de la dette, quoiqu’il en coûte… »